Droit de la propriété industrielle et plus particulièrement les procédures de demande de brevets, la protection par brevets, les licences, la gestion de portefeuilles de brevets, le contentieux de la contrefaçon et de la validité des brevets, y compris les procédures d'opposition et de recours auprès de l’Office européen des brevets.

La pratique de Dominique Dupuis-Latour implique une coopération régulière avec l'étranger, pour des litiges internationaux impliquant des procédures dans différents pays. Ses domaines d’expertise technique comprennent l’électronique, les télécommunications, les logiciels, les appareils médicaux et produits de santé, le secteur de l’automobile, l’industrie aérospatiale et l'industrie de l’armement.

En tant qu’avocat et ingénieur spécialiste des brevets, Dominique Dupuis-Latour a également une grande expérience des procédures contentieuses françaises en matière de brevets et des procédures de saisie-contrefaçon. Dominique Dupuis-Latour intervient fréquemment dans des litiges internationaux complexes en France et en Europe, particulièrement dans des affaires nécessitant une coordination avec des contentieux parallèles dans d’autres pays européens.

Avocat & Conseils en brevets, Associé de BARDEHLE PAGENBERG SELAS
Bureau: Paris
Langues: Français, Anglais
Date de naissance 1954
Publications

He regularly publishes articles for various engineering journals.

1992
1992 - aujourd'hui

Collaborateur, puis associé du cabinet BARDEHLE PAGENBERG, Paris

1989
1989

Admis au Barreau de Paris

1986
1986 - 1992

Exercice indépendant

1986

Diplôme en brevets d'invention (examen d’État pour les conseils en brevets)

1985
1985

Diplôme professionnel du CEIPI (Centre d'études international de la propriété industrielle), Université de Strasbourg

1982
1982

DESS en propriété industrielle, Université Paris-II

1981
1981 - 1986

Conseil juridique et conseil en brevets au cabinet Regimbeau à Paris

1981

Maîtrise en droit, Université Paris-II

1979
1979 - 1980

Professeur de physique-chimie à Casablanca, Maroc

1977
1977 - 1979

Ingénieur au département informatique du Ministère français de la justice

1975
1975

Diplôme d’ingénieur de l’École centrale de Lyon

1970
1970 - 1975

Scientific and technical studies in Paris and Lyon, France